Le prophète fait des ablutions rituelles avec du vin

Le prophète fait des ablutions rituelles avec du vin

85
2
SHARE

— Début de la traduction —

(37) – Chapitre des ablutions avec du vin

384Abu Bakr ibn Abi Chayba nous a parlé et aussi Ali bin Mohammed, ils ont dit : Waki’a a dit, d’après son père et Mohammed bin Yahia, Abd al-Razak a dit, d’après Sofiane, d’après Abi Fazara al-Abassi, d’après Abi Zayd l’esclave d’Amrou bin Hourayth, d’après Abdallah bin Massoud que :

La nuit du Djinn, le prophète lui dit {à Bin Massoud} : « est-ce que tu as quelque chose pour se laver ? »

Il a répondu : non, juste un peu de vin dans une gourde

Il a répondu : c’est un bon fruit et une eau pure

Et il a fait ses ablutions. Ceci est le hadith de Waki’a.

Ce hadith tourne autour d’Abi Zayd qui est inconnu chez les hommes du hadith comme l’ont dit al-Thirmidi et d’autres.

385Al-Abas bin al-Walid al-Dimachqi nous a dit, Marwane bin Mohammed a dit, Ibn Lahiaa a dit, Qays bin al-Hajaj a dit, d’après Hanach al-Sanani, d’après Abdallah bin Abas que :

Le prophète a dit à Bin Massoud la nuit du Djinn : tu as de l’eau ?

Il a répondu : non, juste du vin dans une gourde

Le prophète a dit : c’est un bon fruit et une eau pure. Verse-moi dessus !

Il a dit : je lui ai en ai versé et il a fait ses ablutions rituelles avec.

Le hadith d’Ibn Abas n’a été raconté que dans Al-Moussanaf d’après une chaine de narration selon Ibn Lahiaa qui est faible.

— fin de la traduction —

 

 

Page(s) :

Ibn-Majjah-page-135-g

Cliquez pour agrandir

Source :

Sunnan Ibn Madjah

De : Ibn Madjah (824 – 889)

Pages 135 et 136 (chapitre sur la propreté)

 

Analyse :

Selon différentes chaines de narration, on trouve ce hadith 3 des six livres piliers du sunnisme :

  • Mousnad Ahmed
  • Sunan Ibn Madjah (traduit ici)
  • Sunan al-Thirmidi

Les mots changent légèrement d’une version à l’autre mais c’est la même histoire : le prophète fait ses ablutions rituelles avec du vin qu’Ibn Massoud avait avec lui dans une gourde.

Même si le hadith est qualifié de faible à chaque fois, n’empêche qu’il a causé suffisamment de débats entre les 4 écoles du sunnisme. Certaines sont pour, d’autres contre se laver dans du vin avant de prier.

Apres cette prière, le prophète des musulmans va disparaitre pour la nuit. Ses compagnons ne le retrouvent que le matin et il leur dira qu’il était dans une grotte où il a rencontré des Djinns auxquels il a lu le Coran. C’est pour cette raison qu’on l’appelle la « nuit du Djinn ».

NB : Ibn Majah dit qu’Ibn Lahiaa (Abdallah) est « faible » dans le hadith, c’est-à-dire « peu crédible ». Mais si on lit Siyar Alaam al Noubalaa de Al-Dhahabi il est cité (Voir Tabaqa 7). L’imam Ahmed, celui des Hanbalites, le considère comme un homme de confiance et une source fiable de hadiths en Egypte.

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Ibn-Majja-Sunnan

(Cliquez sur l’image puis encore à la page suivante pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes :

Abbassides: Al-Kisa’i couchait avec de jeunes garçons (et buvait)

Waki’a, l’homme de Boukhari et Muslim, buvait

An 744 – Le calife incestueux qui voulait se saouler sur la Kaaba

Al-Walid ibn Oukba, l’Emir de la Koufa, l’imam ivrogne

 

2 COMMENTS

  1. C’est un cas irrégulier car le prophète (sws) ne trouvait pas d’eau. D’ailleurs les ablutions peuvent se faire avec de la terre. Dire que le prophète (sws) fait des ablutions rituelles avec du vin dans le titre fait croire que c’est régulier et laisse pensé qui glorifié le vin. Encore une analyse moyenne Aldo.

    • C’est Sunnan Ibn Madjah qui dit qu’il faisait ses ablutions avec du vin. Si ce n’est pas le glorifier que de l’utiliser pour des abulutions rituelles, je ne sais pas ce que c’est. Essaye de faire des ablutions avec du vin rouge et tu vas voir que tu vas sentir le vin a 20 metres. Ca ne lave pas et ca ne purifie pas le vin.

      Un chiite m’aurait dit : mon prophete n’aurait jamais fait ca et Ibn Majah raconte des conneries.

LEAVE A REPLY