Sunnisme: Moïse mieux que Mohammed

Sunnisme: Moïse mieux que Mohammed

1902
0
SHARE

— Début de la traduction —

3227 – Nous avons été informés par Chouaib, d’après al-Zuhuri qui a dit : j’ai été informé par Abu Salama bin Abd al-Rahman et Saïd bin al-Moussayab qu’Abi Hourayra [1] a dit :

Un musulman et un juif se sont insultés.

Le musulman a juré au nom de celui qui a préféré Mohammed à toute la création.

Le juif a juré au nom de celui qui a préféré Moïse

Le musulman a porté la main sur le juif et l’a giflé.

Le juif est parti chez le prophète l’informer de ce qui s’est passé. Le prophète a ordonné qu’on ramène le musulman et il a dit :

Ne me préférez pas à Moïse. Un jour les gens vont tous être étourdis. Je serai le premier qui se réveille. Et voilà Moïse qui est debout glorieux devant le trône divin. Je ne sais pas s’il a fait partie de ceux qui ont été étourdis et il s’est réveillé avant moi ou bien s’il était parmi ceux que Dieu a exempté {de l’étourdissement}

— fin de la traduction —

Notes de traduction

[1] : Abi Hourayra al-Dawssi (599 – 676) est un des raconteurs les plus prolifiques de hadiths chez les sunnites. Considéré comme un menteur chez les chiites, il est la source de plus de 6000 hadiths. Pourtant, ce SDF qui dormait dans la rue n’a pas réellement fréquenté le prophète des musulmans ni n’est devenu son intime. Pendant les deux dernières années de la vie du prophète, Abu Hourayra le voyait officier dans sa mosquée. Il raconte à son sujet plus d’histoires, de hadiths et d’anecdotes que des gens ayant passé des décennies à ses côtés. Abi Hourayra s’est rapproché des califes et il est mort en homme très riche.

Page(s) :

Moise-mieux-que-Mohammed-Boukhari

Cliquez pour agrandir

Source :

Sahih Boukhari

De : Muhammed al-Boukhari (810 – 870)

Page 1251

Analyse :                                                     

Donc depuis Sahih Boukhari et par sa propre parole, le prophète des musulmans dit que Moïse est mieux que lui. De là à déduire que le sunnisme dit que le judaïsme est meilleur, il n’y a qu’un pas.

C’est aussi un point de différence important entre les sunnites et les chiites : les chiites considèrent Mohammed comme au-dessus de tout alors que les sunnites le rabaissent dans leur littérature tout en faisant semblant de le défendre.

Peut-être que ça pourrait aider pour comprendre ce texte de savoir qu’Abi Hourayra était devenu l’élève de Kaab al-Ahbar. Ce juif converti autour de la mort du prophète (peu avant ou peu après) a joué un rôle important dans la construction du sunnisme (Le calife Omar l’a nommé mufti qui ordonnait aux anciens compagnons du prophète !). Abu Hourayra était son élève et prenait ses paroles qu’il répétait et attribuait au prophète (cette confusion est clairement racontée dans les livres sunnites).

NB : Notez aussi la contradiction flagrante dans le hadith « Je serai le premier qui se réveille » puis juste deux lignes plus bas : « Je ne sais pas… [s’il] s’est réveillé avant moi ». Ces contradictions sont souvent la signature des hadiths Abu Hourayra / Kaab

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Sahih-Boukhari-complet

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes:

Le calife Omar autorise le premier colporteur de légendes : Tamim al-Daari

Omar veut Plagier des Hadiths chez les Juifs

LEAVE A REPLY