Aicha se fâche quand le prophète compare les femmes aux chiens noirs

Aicha se fâche quand le prophète compare les femmes aux chiens noirs

592
0
SHARE

— Début de la traduction —

Abdallah nous a parlé, il a dit que son père nous a parlé, que Abu Abd al-Rahman al-Mouqri nous a parlé, que Dawood nous a parlé d’après Ibrahim, d’après Attaa qui a dit :

J’ai entendu que la prière était interrompue par le chien noir et la femme qui a ses règles.

Attaa a dit que Ourwa ibn al-Zoubayr lui a dit qu’Aicha l’a informée que le message d’Allah faisait la prière et elle boudait devant lui. Et il a dit : ne sont-elles pas vos mères, vos sœurs et vos tantes ? [1]

— fin de la traduction —

 

Notes de traduction

[1] : Ici c’est al-Zoubayr, neveu d’Aicha qui rapporte son propos à elle. Une grande partie des hadiths qui se terminent chez Aicha sont rapportés d’après al-Zoubayr.

 

Page(s) :

Mousnad-Ahmad-page-6083-g

Cliquez pour agrandir

Source :

Mousnad Ahmed

De: Ahmed Ibn Hanbal 

Page 6083

NB : Mousnad Ahmed est le livre fondateur de l’une des 4 écoles sunnites : le hanbalisme. C’est de cette école que viennent le salafisme et le wahhabisme. L’imam Ahmed est une autorité importante chez les 4 écoles sunnites. Dans la période récente, les enseignements de son école subissent une forte promotion qui les fait dominer de plus en plus les autres écoles (exemple : le salafisme progresse sur des terrains traditionnellement malékites).

 

Analyse :

Ce hadith revient dans de nombreuses sources et sous plein de variantes. La plus connue est celle qui assimile la femme au chien et à l’âne. Le principe étant que l’homme doit interrompre sa prière et aller la faire ailleurs si passent devant lui : un chien noir (dans d’autres récits un chien de n’importe quelle couleur), un âne ou une femme (ou bien une femme qui a ses règles).

Ici, Aicha se fâche et ce qu’elle est très fort et a deux titres :

1 – Elle se fâche parce que les femmes les plus proches sont assimilées au chien noir. Qui autre que des femmes proches se baladent dans le domicile de l’homme pendant qu’il prie ?

2 – Le détail « des règles » est important : comment l’homme qui prie va-t-il savoir que sa mère, sa sœur ou sa tante a ses règles ? Est-il habituellement mêlé à leur intimité ? Notez bien qu’Aicha ne dit pas « elles sont vos épouses », mais commence directement par « vos mères… »

C’est une époque où le prophète des musulmans va avoir de plus en plus de problèmes et de tensions avec ses épouses. Aicha, qui n’a vraiment cru en lui, étant la plus vocale. Ces tensions vont prendre de telles proportions qu’elles vont finir même sous forme de versets coraniques (articles à venir)

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Mousnad Ahmad

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

Attention: fichier de 180 Mb

 

Articles Connexes :

An 627 : ton Dieu accomplit ta fantaisie !

Aicha doute du prophète et reçoit une baffe de son père

Le Caliphe Omar frappe Aicha la femme du prophète

LEAVE A REPLY