Le Caliphe Omar frappe des femmes encore

Le Caliphe Omar frappe des femmes encore

179
6
SHARE

 

— Début de la traduction —

42905 – D’après Amr bin Dinar :

Quand est mort Khaled ibn al-Walid, des femmes se sont rassemblées dans la maison de Maymouna pour pleurer.

Omar est arrivé accompagné d’Ibn Abas et d’un gourdin.

Il a dit : Abdallah, rentre chez la mère des croyants, demande lui de porter son hijab puis fais sortir les femmes.

Les femmes ont commencé à sortir et lui les frappant au gourdin.

Le voile d’une des femmes est tombé.

Les gens ont dit : O l’Emir des Croyants, son voile !

Il a répondu : laissez, elle n’a pas de dignité.

Et il était souvent impressionné par ses propos : elle n’a pas de dignité.

— Fin de la traduction —

 

Page(s) :

 

Kanz-al-Oumal-volume-15-page-730

Cliquez pour agrandir

Source :

Kanz al Oumal

De : Al Moutaqi al-Hindi [wiki: ar]

Volume 15, page 730

 

Analyse :

Voici encore une fois le Calife Omar muni de son gourdin et prêt à servir sur les femmes. Dans des sociétés qui considèrent Omar comme un modèle à suivre – un quasi prophète – il n’est pas étonnant que les femmes soient battues.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Kanz-al-Oumal-volume-15

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes : 

Le Calife Omar torture des servantes

 

Le Caliphe Omar frappe Aicha la femme du prophète