J’ai été envoyé pour frapper les nuques

J’ai été envoyé pour frapper les nuques

919
0
SHARE

—- Début de la traduction —-

33692 – Nous avons été informes par Waki’a : al-Massoudi a dit d’après al-Kassim bin Abdalraham que :

Le prophète a envoyé une unité militaire [1] pour attraper un homme. Ce dernier monta dans un arbre. Ils ont mis le feu à l’arbre.

Quand ils sont revenus chez le prophète et l’ont informé de cela, son visage a changé et il a dit : “je n’ai pas été envoyé pour torturer avec le châtiment d’Allah. Mais j’ai été envoyé pour frapper les nuques et serrer les liens”

— Fin de la traduction —

 

Notes de traduction :

[1] : « sariya » en arabe. C’est une unité militaire qui fait de 5 à 300 soldats (voir ici)

 

Page(2) :

Moussanaf-383

Cliquez pour agrandir

 

Source :

Moussanaf ibn Abi Chayba

De : Ibn Abi Chayba

Volume 11 pages 382 et 383

 

Analyse :

On apprend de leurs propres sources que le prophète des musulmans a été envoyé par Dieu pour abattre les humains comme du bétail en « frappant les nuques ». Entendez : égorger. Il est difficile de voir un plan divin au travers de cela !

Dans le sens de ces livres, le terrorisme n’est pas un extrémisme mais un comportement totalement normatif.

Les musulmans doivent se positionner vis-à-vis de ces récits. Soit :

1 – Ils déclarent qu’ils sont faux et donc doivent refuser que ces livres soient respectés et mis en évidence dans les foyers, les mosquées, les universités et les tribunaux

2 – Ils déclarent que le contenu est correct et factuel mais dans ce cas-là, il faudra alors admettre que le terrorisme fait partie intégrante de l’islam

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Moussanaf-Ibn-Abi-Chayba-Volume-11

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes : 

Je suis venu avec l’égorgement

 

 

LEAVE A REPLY