Allah rigole des tueries et envoie l’assassin et la victime au paradis

Allah rigole des tueries et envoie l’assassin et la victime au paradis

1453
0
SHARE

— Début de la traduction —

2671 – Abdallah bin Youssouf [1] nous a parlé, Malik nous a informés, d’après Abi al-Zanaad, d’après al-Aaradj, d’après Abu Hourayra :

Le prophète a dit : « Allah rigole au sujet de deux hommes. L’un tue l’autre et les deux rentrent au paradis. Le premier combattait dans la voie d’Allah et s’est fait tuer. Puis, Allah pardonne au tueur et celui-ci meurt aussi pour Allah »

— fin de la traduction —

 

Notes de traduction

[1] : Imam de Damas mort en 833. Boukhari le considérait comme des hommes de confiance au Shaam.

 

 

Page(s) :

Boukhari-Dieu-Rigole

Cliquez pour agrandir

 

Source :

Sahih Boukhari

De : Muhammed al-Boukhari (810 – 870)

Page 1040

 

Analyse :

Sacré Abu Hourayra ! Il pond un hadith sur mesure pour les assassins.

Le but de ce hadith est de mettre la victime et l’assassin sur pied d’égalité. C’est la chute et la fin de toute forme de justice ou de morale.

Au passage, notez l’anthropomorphisme (tajsim) qui est un classique dans la doctrine sunnite. Dieu rigole. Il s’amuse comme un fou à voir des gens s’entretuer.

Abu Hourayra est passé de SDF à un homme richissime tout en racontant des hadiths sur mesure pour des califes assoiffés de sang humain. Voici un bel exemple de ses hadiths depuis Sahih Boukhari.

Seule l’école des califes – islam sunnite – affirme que Dieu s’amuse de voir des tueries.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Sahih-Boukhari-complet

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes:

Tabari : Quand Allah rigole et qu’on voit ses molaires…

Allah se couche sur le dos et croise les jambes

LEAVE A REPLY