Versets perdus du Coran

Versets perdus du Coran

306
1
SHARE

— Début de la traduction —

24 – (1452) Nous avons été informés par Yahia bin Yahia qui a dit : j’ai dit à Malik d’après Abdallah fils d’Abu Bakr, d’après Amara d’après Aicha qui a dit :

Parmi ce qui a était révélé dans le Coran, il y avait : dix suçons bien comptés rendent l’homme illicite. Puis, ceci a été abrogé par cinq suçons bien comptés rendent l’homme illicite. Puis, le prophète est mort et ces versets parmi ce qui se récite du Coran.

— Fin de la traduction —

 

Page(s) :
Muslim-page-663-allaitement-adulte

 

Cliquez pour agrandir la page

 

 

Source :

Sahih Muslim

De : Muslim ibn al-Hadjaj

Page 663 (chapitre sur l’allaitement, hadith 1452)

 

Analyse :

Contexte : Chez les Arabes, la nourrice est une sorte de mère. Le fait de boire son lait crée une relation quasi-maternelle entre elle et le bébé. Quand celui-ci grandit, il ne pourra pas épouser sa nourrice. Cette relation serait incestueuse. Par ailleurs, il ne pourrait même pas épouser une fille qu’elle aurait nourrie parce que cette fille sera comme une demi-sœur pour lui.

De ce hadith, on apprend plusieurs choses. D’abord, pour qu’un homme devienne illicite pour une femme, il faudrait qu’elle lui fasse téter ses seins. Devenir illicite pour elle veut dire que toute relation sexuelle entre eux serait de l’inceste. En islam la femme ne porte pas de voile devant des hommes « illicites ».

Dans les pages suivantes de Sahih Muslim, la chose devient plus explicite. Il est mis en scène le prophète des musulmans demandant à des femmes de faire téter des hommes de leur entourage afin d’arrêter toute concupiscence.

On apprend aussi que 2 versets en parlaient dans le Coran. Ils sont où ces versets ? Les éditions d’aujourd’hui du Coran ne comportent pas de tels versets. Alors de 2 choses l’une :

  • Sahih Muslim raconte des bêtises ? Pas possible vu qu’avec Sahih Boukhari, il est le livre le plus juste après le Coran. Si on remet en cause ce livre, c’est toute la Sunnah et d’autres livres moins solides qui deviennent sujets à caution.
  • Le Coran n’a pas été conservé et des versets ont été perdus après la mort du prophète.

Il y a une troisième voie : Sahih Muslim dit vrai mais le Coran n’a perdu aucun verset. Il vous fait éteindre votre cerveau (comme l’âne d’Ibn Omar) et accepter la chose et son contraire.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Sahih-Muslim

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes :

Sunnah Absurde : l’allaitement de l’adulte

Lapidation : Le Caliphe Omar invente un verset coranique

Ibn Omar: “écoute comme si tu étais un âne”