An 1016 – Le calife fait violer des marchands par son esclave

An 1016 – Le calife fait violer des marchands par son esclave

1625
1
SHARE

— début de la traduction —

Puis, il fréquentait les marchés du Caire en personne. Il portait une Jebba en laine blanche, il montait un âne blanc qui s’appelait Lune. Il était suivi par un esclave noir, fort et de grande taille appelé « Messaoud ».

S’il découvrait qu’un marchand avait triché sur sa marchandise, il ordonnait à son esclave Messaoud de lui faire la perversité majeure, c’est-à-dire la sodomie. Il lui faisait cela dans son magasin alors sous le regard des gens. Jusqu’à ce qu’il finisse, Al-Hakim restait debout près de la tête du marchand.

Ce Messaoud est devenu un exemple chez les gens d’Egypte. Quand ils plaisantent les uns avec les autres, ils disent : « ramène lui Messaoud ». Les poètes disaient que Messaoud avait un outil qui était devenu gigantesque comme un volumen.

— fin de la traduction —

 

Notes de traduction :

[1] : Al-Hakim bi-Amr Allah, c’est-à-dire « Celui qui Dirige par l’Ordre d’Allah ». Un sobriquet ridicule comme les califes aiment bien se donner. C’est le 6eme calife Fatimide. Ces derniers se réclamaient de la descendance de Fatima, fille du prophète (prétention disputée) et étaient hostiles aux sunnites et autres religions. On lui doit notamment la destruction de l’Église du Saint-Sépulcre à Jérusalem ainsi de nombreux bâtiments historiques autour (en l’an 1009)

Al-Hakim a fini par se prendre pour l’incarnation de Dieu. En retrouve ce sentiment de divinité chez tous les califes même si chez certains, il est plus fort que chez d’autres. Voire par exemple Omar ibn al-Khattab qui était moitié prophète, moitié divinité.

 

Page(s):

al-Hakam-Fatimide-page-201

Cliquez pour agrandir

Source:

Bada’ia al Zouhour (Les Merveilles des Fleurs sur les Évènements des Ages)

De : Mohammed bin Ahmad bin Iyass al Hanbali

Volume 1, page 201

 

Analyse:

Alors qu’on traverse les âges en compagnie des livres d’Histoire, on ne trouve dans le règne des califes que la destruction, la mort et la perversité. Les musulmans vouent un respect sans bornes aux califes parce que leur clergé les a manipulés. Les imams ont depuis toujours été vendus aux hommes de pouvoir. Des millions de musulmans rêvent du retour du califat parce qu’ils croient à tort que ceci est synonyme de paix, de justice et de prospérité. Vos guides religieux vous ont menti comme ils ont menti à vos parents.

Surveillez bien cet endroit, nous sommes qu’au début du voyage.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Badaaii-al-Zouhour-volume-1

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes :

An 683 : Les violeurs du califat attaquent Médine

An 683 : Un soldat pillard du calife omeyyade assassine le bébé d’un compagnon à Médine

1 COMMENT

LEAVE A REPLY