Ibn Taymiya décrit les magiciens qui volent sur des balais

Ibn Taymiya décrit les magiciens qui volent sur des balais

1087
1
SHARE

— Début de la traduction —

La différence entre les miracles des prophètes et ceux qui sont contre eux

Les miracles des prophètes ne peuvent pas été réalisés par les humains ou même des animaux.

Les miracles de ceux qui sont contre les prophètes, comme les sorciers et les magiciens, sont de même nature que ce que fait l’animal, l’humain, les autres animaux et les djinns.

Comme, par exemple, le sorcier peut tuer autrui ou le rendre malade. C’est quelque chose de tout à fait possible avec ou sans sorcellerie. Et aussi, il monte sur un balai et autres objets qui lui permettent de voler. Il vole dans l’air d’un pays à l’autre. L’animal peut aussi faire cela et voler dans l’air ; les djinns font cela également.

— fin de la traduction —

 

 

Page(s) :

 

 

Source :

Al Nabawates

De: Ibn Taymiyya (1274 – 1328) [Wiki: FR]

Pages 144 et 145

 

Analyse :                                                     

Monsieur Ibn Taymiyah est l’imam de référence des salafistes. Dès que le salafisme vise une société, il commence par la promotion et la distribution des écrits d’Ibn Taymiyah. A l’époque où l’Algérie était un pays plus ou moins laïc, les gens ne connaissaient même pas le nom de ce sinistre personnage. Puis, est arrivée une campagne de marketing tout azimut qui a culminé avec la télévision nationale (chaine unique) faisant sa promo à des heures de grande écoute. Aujourd’hui, une petite enquête réalisée auprès de jeunes gens a montré que la majorité connaissent Ibn Taymiyah alors qu’ils n’ont jamais entendu parler Muslim Ibn al Hajjaj (l’auteur de Sahih Muslim).

Elevé à la dignité de « Shaikh al Islam » (le Sheikh de l’Islam), ses positions takfiristes inspirent de nombreux groupes terroristes qui sévissent dans les pays musulmans. Ses fatwas recommandent de considérer comme apostat puis assassiner les musulmans dont la pratique religieuse diffère des visions d’Ibn Taymiyah dans le moindre détail.

Théologiquement, Ibn Taymiyah fait partie du mouvement du « tajssim ». C’est-à-dire la vénération de Dieu sur la base que c’est un bonhomme dont ils décrivent avec assez de précision le corps, les cheveux et les habits. Cette vision est aussi profondément enracinée dans le wahhabisme. Il y a sur Youtube la vidéo d’un prêche a la grande mosquée de la Mecque et l’imam raconte aux pèlerins comment Dieu se penche et les regarde alors qu’ils sont couchés sur des sofas célestes.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of nbwat

 

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

Articles Connexes:

An ~1066 – Le Hanbalisme se couvre d’excréments

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY