Abou Hourayra avoue inventer un hadith

Abou Hourayra avoue inventer un hadith

2598
1
SHARE

— Début de la traduction —

2 – Chapitre sur l’obligation de dépenser pour la famille et les enfants

5040 / 5041 : Amrou bin Hafs nous a parlé, mon père nous a parlé, al-Aamach nous a parlé, Abu Salih nous dit : Abou Hourayra m’a dit que le prophète a dit :

La meilleure charité est ce que le riche laisse. Et la main supérieure est meilleure que la main inferieure [1]. Et commence par ceux que tu visites. Et la femme dit : soit tu me nourris, soit tu me divorces. Et l’esclave dit : nourris moi et utilises moi. Et l’enfant dit : nourris moi jusqu’à ce que tu me laisses.

Ils ont dit : O Abou Hourayra, as-tu entendu cela du message d’Allah ?

Il a répondu : non, ça c’est du sac d’Abou Hourayra [2]

— fin de la traduction —

 

Notes de traduction

[1] : veut dire la main qui donne est meilleure que la main qui reçoit

[2] : sortir quelque chose de son sac, veut dire l’inventer

 

Page(s) :

Sahih-Boukhari-page-2048-abu-hurayra-g

Cliquez pour agrandir

Source :

Sahih Boukhari

De : al-Boukhari

Page 2048

 

Analyse :

Abou Hourayra est une personnalité clef dans l’islam sunnite. Raison : on raconte des milliers et des milliers de hadiths dont il est la source. Il n’y a pas un domaine de la vie où cet homme n’a pas un tas de bonnes phrases à sortir directement du prophète.

Ce qu’il faut savoir à son sujet :

  • Il n’a fréquenté le prophète que de loin et pendant les 2 dernières années de sa vie uniquement. Ce n’était pas un intime ou un confident.
  • Durant ces 2 années, il était pauvre dormait souvent devant la mosquée
  • Il a travaillé pour les califes a fini riche et portant de la soie
  • A l’époque d’Omar, le second calife, il a fréquenté le pseudo-rabbin Kaab al-Ahbar et les deux fabriquaient des hadiths. Même Boukhari sans son livre d’Histoire en parle. A cette époque Kaab était devenu le grand mufti.
  • Abou Hourayra est la personne qui a le plus grand rapport entre : nombre de hadiths / durée de fréquentation du prophète. C’est le plus prolifique de toutes les sources de narrations.
  • Il n’est suivi et respecté que par l’école sunnite.

Abou Hourayra est probablement l’un des plus grands inventeurs de hadiths. Il les vendait aux califes qui étaient prêts à payer beaucoup d’argent pour une histoire justifiant leurs propres actions.

Ici, il revient sur son hadith et avoue l’avoir créé juste parce que les gens ont été incrédules.

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Sahih-Boukhari-complet

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

 

Articles Connexes:

Lapidation : Le Caliphe Omar invente un verset coranique