Le fondateur du Malékisme a failli se faire décapiter pour apostasie !

Le fondateur du Malékisme a failli se faire décapiter pour apostasie !

76
0
SHARE

— Début de la traduction —

Nous avons été informés par Ibn al Fazhl al-Qatan qui a dit : nous avons été entretenus par Abdallah bin Jafar qui a dit : nous avons été entretenus par Jacob bin Sofiane qui a dit : j’ai  été entretenu par al-Fazhl bin Ziyad, d’après Ahmed Ibn Hanbal qui dit :

Ibn Abi Dib [1] a su que Malik n’a pas considéré le hadith des choix de vente, il a donc dit :

On lui demande de se repentir ou bien je frappe son cou !

Et il a dit {Ahmed Ibn Hanbal} : Malik n’a pas rejeté le hadith mais l’a interprété différemment.

— fin de la traduction —

 

Notes de traduction

[1] : Un imam de Médine

 

Page(s) :

Imam-Malik-Takfir

Cliquez pour agrandir

Source :

Tarikh Madinat al-Salam [Histoire de la Ville de la Paix]

De : Al-Khattib al-Baghdadi (1002 – 1071)

Volume 3, Page 523

 

Analyse :

Au sujet d’une simple interprétation d’un hadith, l’Imam Malik Ibn Anas – le fondateur du Malékisme – a failli perdre sa tête. Ce hadith ne touchait même pas aux fondements de la doctrine mais parlait simplement de comment régler certaines disputes entre le vendeur et l’acheteur d’un bien.

La séquence du takfirisme suit toujours le même ordre :

  • On déclare que la personne a effectivement apostasié l’islam pour avoir dit ou fait quelque chose
  • On lui donne 3 jours pour se repentir et « revenir à l’islam » [youstathab]
  • Si la personne maintient son cap, elle est tuée

A noter que les 3 jours n’ont pas toujours été accordés. Parfois on tue de suite.

Tuer l’apostat en islam a rarement voulu dire : tuer celui qui rejette l’islam. Au contraire, c’était un outil politique qui permettait de déclarer que telle personne est « de facto un apostat ». Même si la victime se considère toujours comme musulmane et respecte tous les commandements de cette religion, par le takfir ou le takfirisme on décrète qu’elle a apostasié et on la tue.

Si même le fondateur de l’une des 4 écoles du sunnisme a subi le takfir, on imagine facilement le sort du musulman lambda.

NB: Si vous regardez bien la chaine de narration, l’histoire nous vient d’Ahmed Ibn Hanbal, le fondateur de l’école Hanbalite (une des 4 écoles du sunnisme)

 

Télécharger le livre PDF en Arabe pour vérifier vous-même :

thumbnail of Tarikh-Baghdad-volume-3-

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF dans votre navigateur)

Articles Connexes :

Le caliphe Abu Bakr ordonne de bruler des gens vivants

LEAVE A REPLY